« Terre de Jeux » : Ville-d’Avray a décroché le label

C’est gagné ! Ville-d’Avray a décroché le label « Terre de Jeux » que le Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 délivre aux collectivités territoriales capables de s’engager à ses côtés.

Antoine Furno, adjoint au maire en charge, entre autres, des activités physiques, du sport et de la santé : « Nous voulons faire vivre l’aventure olympique et paralympique à tous les Dagovéraniens et partager avec eux les émotions que le sport fait naître. L’équipe municipale y voit l’opportunité de renforcer le lien social et la citoyenneté sur le territoire communal. »

La ville obtient un accès privilégié aux informations, outils – notamment pédagogiques – et manifestations de Paris 2024.
Le label Terre de Jeux autorise Ville-d’Avray à poser sa candidature pour offrir aux délégations étrangères qui concourront aux jeux olympiques et paralympiques un centre de préparation aux Jeux (CPJ) ; la commune participerait ainsi directement à la dynamique d’organisation des Jeux de 2024.

Paris 2024 a suivi une procédure rigoureuse, associant État, institutions et fédérations olympiques et paralympiques, pour attribuer son label Terre de Jeux 2024 à quatre cent quinze territoires, dont le nôtre. Ville-d’Avray a aussitôt déposé un dossier pour être habilitée à déployer un centre de préparation aux Jeux dédié au judo ; elle le complètera prochainement pour accueillir escrime et triathlon. « Si notre candidature est retenue, nous serons référencés dans un catalogue remis aux quelque quatre cents comités nationaux olympiques et paralympiques du monde entier, s’enthousiasme Antoine Furno. Notre engagement dans le domaine du sport-santé va bénéficier d’une grande visibilité. Notre dossier montre nos atouts : la mairie promeut largement le sport-santé.

Les dispositifs sportifs municipaux sont ouverts à tous, y compris les personnes en situation de handicap ; Ville-d’Avray favorise l’action des associations et clubs sportifs locaux ; elle a créé la Dagovéranienne et prépare un festival annuel Forme et santé ; nous entretenons et rénovons nos équipements sportifs. Grâce à cette dynamique, la population devrait bénéficier mi-2022 d’un gymnase au top niveau. » Le ministère des sports et l’Agence nationale du sport financeront les territoires sélectionnés pour les aider à adapter leurs installations sportives aux exigences d’un CPJ. Les centres joueront en effet un rôle déterminant dans les performances sportives de l’été 2024.

Autre avantage d’héberger un centre de préparation aux Jeux : les Dagovéraniens découvriront des disciplines, dont les paralympiques et rencontreront des sportifs de haut niveau. Ville-d’Avray saura en milieu d’année si sa candidature est retenue.
Quoi qu’il en soit, la mairie compte mettre en valeur le label Terre de Jeux lors des différents rendez-vous sportifs qu’elle organisera en 2021, en particulier le festival Forme et santé prévu fin septembre. En plus, le public découvrira normalement un nouvel espace de fitness extérieur rénové près du stade, avec zone de pratique douce (150 m² dédiés au yoga) et plateau de gymnastique de 500 m².