Les Etangs de Corot

Le vieil étang fut créé à la fin du Moyen-Âge par les seigneurs pour servir de réserve de pêche. Il appartint longtemps aux Célestins de Paris, seigneurs de Ville-d'Avray, qui vendaient le poisson à des marchands parisiens. On l'appelait autrefois « l'étang des Célestins ».


La Forêt de Fausses Reposes

Forêt de Fausses reposes Vestige de l'antique massif du Rouvray, cette forêt appartient dès la fin du Moyen-âge à l'ordre des Célestins.

Ce bois évoque les chasses et les randonnées royales.


L'Eglise de Ville-d'Avray

L'Eglise primitive du village, qui datait sans doute du XIIème siècle, s'élevait au faîte de la colline du Monastère, au sommet du village, à flanc de coteau, le long de ce qui est aujourd'hui la rue Grange-Fontenelle.

C'était un édifice imposant si l'on se réfère au tableau de Pau de Saint-Martin (fin du XVIIIe siècle), propriété du Musée de Ville-d'Avray, et qui constitue l'un des rares documents connus de cette église, déjà consacrée à Saint-Nicolas.